La Patrie

 

Georges-Emile Lapalme

Par Alan Hustak le 10 juin 2010

georgesemilelapalme_1950.jpgRevolutions, quiet or otherwise, rarely go according to plan. Georges Emile Lapalme might have been premier instead of Jean Lesage, had events not conspired against him “Lapalme was the main brain behind everything,” agrees Paul Gerin Lajoe, “There were others who contributed, but he was the chief engineer behind the 1960 election victory.”

La triste réalité

Par Pierre K. Malouf le 23 avril 2010

La popularité du gouvernement est au plus bas. Il y a à cela d’excellentes raisons. Il y en a de très mauvaises. Parmi ces dernières, en voici une qui saute aux yeux : le dernier budget du ministre Bachand. Les Québécois sont décidément incapables de voir la réalité en face. 

L’Histoire d’Amal «Tout ce que je veux savoir c’est pourquoi?»

Par Beryl Wajsman le 23 avril 2010

Amal-cover-story-1bw.jpgLe nom arabe Amal signifie trois choses. L’espoir, l’anticipation, et l’aspiration. Ces trois mots sont une bonne synthèse de ce qu’une résidante de Pointe Claire et étudiante à l’Université Concordia en relations humaines et psychologie Amal Asmar ose rêver ces jours-ci après que la police l'ait harcelée, malmenée et laissée avec quelques 1 000$ en amendes. Elle espère pour la justice; anticipe des excuses et aspire à une réponse à sa demande sincère de : « tous ce que je veux savoir c’est pourquoi? ». Alors qu’elle achève ses études et continue sa recherche pour un emploi, les cicatrices mentales qu'elle a toujours l'obligent à maintenir ce rêve vivant. Ses « crimes ? ».


Shocking traffic stats scream ‘Big Brother!’

Par Dan Delmar le 23 avril 2010

jaywalk_small.JPGThis year, Montreal will issue one traffic ticket for almost every man, woman and child in the city - and that, believe it or not, is a conservative estimate based on information from the Service de police de la Ville de Montréal. Most people aren’t aware of it, or if they are, they accept the ticketing as fair punishment for bad behaviour. If so many of us are breaking the law on such a regular basis, it begs the question: Are we guilty of delinquent behaviour, or are we victims of municipal persecution?


Peuple québécois, puis-je compter sur ta solidarité?

Par Djemila Benhabib le 23 avril 2010

Vous avez été très nombreux, à travers tout le Québec et même au-delà, à me témoigner votre  appui dès la parution de mon livre Ma vie à contre-Coran, une femme témoigne sur les islamistes pour saluer mon courage et ma détermination face à mon combat contre l’hydre islamiste et ses tentacules. J’ai rencontré plusieurs d’entre vous, d’un bout à l’autre du Québec, pour partager mes réflexions et mes aspirations. Je parcours des milliers de kilomètres pour honorer vos invitations et échanger de grands et de petits moments de bonheur.

Un bâillon contre la liberté d’expression au Québec

Par Daniel Romano le 23 avril 2010

Une poursuite-bâillon est une poursuite stratégique contre la mobilisation publique. C'est un nouvel instrument insidieux qui est de plus en plus utilisé en Amérique du Nord. Utilisé par des gouvernements à tous les niveaux, ça essaye d’écraser colère publique sous la menace de poursuites diffamatoires.

Coulter and the Camel

Par David Solway le 23 avril 2010

The camel is a noble animal. Had it not existed, Islamic civilization would never have gotten off the ground, just as, in the absence of the horse, we in the West would still be lugging barrows and scraping along in donkey-hauled slipes. The camel is perhaps even preferable to the horse. It is fast, carries its own water, and provides what SUV manufacturers call “command seating,” rivaled only by the elephant. Indeed, Mark Twain understood the inherently exalted nature of the creature when he introduced the cameleopard in Huckleberry Finn. Of course, the cameleopard, or “Royal Nonesuch,” is really a giraffe (Arabic: ziraffah, “tallest one”), but it sounds like a camel with a temper and enviable velocity, a beast that demands respect.

Pour un Québec scandinave

Par Pierre K. Malouf le 25 mars 2010

cap_booksbw.jpgLes Québécois comprennent enfin que l’heure est grave. Ramenés au réalisme  grâce au  leadership exemplaire du premier ministre, ils sont prêts à payer leur électricité au prix du marché, à débourser quelques dollars supplémentaires pour faire garder leurs enfants dans les CPE, à voir augmenter la TVQ de 1%,  à dépenser davantage pour envoyer leur progéniture à l’université,  à être à jamais les citoyens les plus taxés en Amérique du Nord. Ils voient aussi venir d’un bon oeil les mesures d’austérité qui seront prises pour ralentir l’augmentation des dépenses publiques. Le bon exemple nous est fourni par les employés de l’État, qui, de bon coeur, vont se contenter de modestes augmentations.

Nous n’avons pas à tolérer l’intolérable

Par Djemila Benhabib le 25 mars 2010

S’il y a une chose qu’a révélée au grand jour cette épisode de la jeune femme égyptienne en burqa qui s’est auto-exclue d’un cours de francisation à cause de son attitude sectaire, c’est la grande incapacité d’un bon nombre de  journalistes à décrypter le discours, les symboles ainsi que l’activisme des tenants de l’obscurantisme le plus réactionnaire du monde musulman, à savoir le salafisme.

Adding to the World’s Misery The Travesty of “Israel Apartheid week”

Par Noga Emmanuel le 25 mars 2010

Last month an ugly ritual event  replayed itself: “Israel Apartheid week”. In Montreal, 500  local artists signed a letter in support of an international campaign for boycott, divestment and sanctions against the Jewish state: "to protest the Israeli state's ongoing denial of the inalienable rights of Palestinian refugees to return to their homes and properties, [as] well as Israel's ongoing occupation and colonization of the West Bank (including Jerusalem) and Gaza, which also constitutes a violation of international law and multiple United Nations resolutions".

Afghan detainees – the real issue

Par Mischa Popoff le 25 mars 2010

In politics there are issues you can bludgeon your enemies with, but every now and then an issue arises that through its repetition will turn against you because a deeper issue lies within it. What the Liberals and NDP fail to appreciate as they attack the Conservatives over the Afghan detainee issue is that at a visceral level Canadians just don’t care about Afghan detainees because they’re the enemy. There, I said it.

Down and out in downtown Montreal

Par P.A. Sévigny le 25 mars 2010

As an advocate for some of the more vulnerable people across the nation, Liberal MP Marc Garneau couldn’t do much better than to use the downtown core’s Sac à dos to mount his campaign for sustained government support to help the poor, the sick and the destitute who live in the city’s downtown core. “Sustainable funding is crucial to the continued operation of organizations in Montreal like Sac à dos,” said Garneau,”…and everybody knows the demand for their services is increasing by the day. More and more people are using the city’s food banks and line-ups for the shelters keep getting longer and longer.”

“…more than just a meal”

Par P.A. Sévigny le 25 mars 2010

After twenty years on the front lines in the war against poverty on the mean streets of Cote Des Neiges, people at the MultiCaf project are still working hard to provide basic food security and social support networks for the district’s poor. Decades after the organization first opened its doors, MultiCaf is still working hard to help empower the local residents through an assortment of social action initiatives with a number of new programs aimed at feeding the poor and the disabled. As one of the borough’s foremost social and economic activists, Outremont businessman Francois Pilon said he was more than impressed with everything the MultiCaf people were doing in their district.

Letters

Par readers le 11 février 2010

Profiling yes, but do it right...

Thanks for your courage...

Keep the articles coming...



La poussière sous le tapis

Par Pierre K. Malouf le 11 février 2010

charest_broom.jpgJ’ai failli intituler cet article Mes prédictions pour l’année 2010. Je me suis ravisé, car ma boule de cristal refuse de me révéler ce qui va se passer cette année. Tout au plus me laisse-t-elle entrevoir ce qui n’arrivera pas. J’ai dressé une liste de ces non-événements.  Voici la prédiction dont je suis le plus sûr : le gouvernement libéral dirigé par Jean Charest ne prendra aucune décision douloureuse.
Attention : «douloureuse» n’est pas synonyme d’ «impopulaire». La création d’une commission d’enquête  sur la corruption dans l’industrie de la construction serait accueillie favorablement par la population, mais serait apparemment douloureuse pour M. Charest (je me demande pourquoi).

Dévastation

Par Beryl Wajsman le 11 février 2010

La tragédie de l’Haïti continue à se déferler dans son ensemble. Les leçons qu’elle nous enseigne au quotidien vont au cœur de notre particularité. Si elle aura quelconque testament durable, ce sera de nous rappeler ce que signifie être humain.
A story in scripture tells of two men. One, cool and detached, always involved in his own affairs looking for ways to accumulate wealth and power. The other, emotional and engaged, constantly involved in the actions and passions of his time...

Montrealers’ Hallelujahs for Haiti

Par P.A. Sévigny le 11 février 2010

MICHAELE-JEAN-BW.jpgTrois semaines après que la terre s'est soulevée sous leurs pieds, environ 200 000 personnes sont censées être mortes, écrasées sous des tonnes de béton émietté. Port-au-Prince est en ruines et les survivants fouillent les décombres pour de l'eau et un peu de nourriture. « Les damnés de la terre » de Frantz Fanon a pris une nouvelle signification alors que les images numériques de la catastrophe haïtienne commençaient à faire chemin à travers les médias. À son crédit, la planète a commencé à se rassembler et l'aide était en chemin...


Droits et démocratie : Harper a raison de faire le ménage

Par Beryl Wajsman le 11 février 2010

Les demandes de l’opposition fédérale pour une enquête sur la supposé influence négative du gouvernement Harper sur l'organisation Droits et démocratie sont inacceptables, mal conçus et corrosifs. Inacceptables parce qu’ils ne résonnent à rien de plus qu'une chasse aux sorcières cherchant un bénéfice politique sur la mort du défunt président de Droits et démocratie, Rémy Beauregard; qui est mort récemment d'une crise cardiaque. Mal conçu car ils démontrent une ignorance effroyable des lacunes de Droits et démocratie que ce gouvernement a essayé de corriger...

Reframing: A comment on the media controversy surrounding Rights and Democracy

Par David Matas le 11 février 2010

Remy Beauregard, the former president of Rights and Democracy, died of a heart attack the night of January 7, 2010.  Some of the staff of Rights and Democracy in the name of all of them released a letter dated January 11, 2010 calling on the leadership of the Board of Directors to resign, accusing them of harassment of the former president.  The accusation of harassment was directed against the chair and vice-chair of the Board, Aurel Braun and Jacques Gauthier, and the chair of the audit and finance committee, Elliot Tepper...

Chill, political foodies! There’s too much government already

Par Lorne Gunter le 11 février 2010

One of the worst by-products -- among many -- of the rapid expansion of government in the past 50 years has been the politicization of everything, including aspects of personal daily life that government has no business in. Relationships, child rearing, garbage collection, even the replacement of light bulbs have come under government scrutiny..

Harper prorogues Parliamentary backhanding

Par Mischa Popoff le 11 février 2010

If Harper prorogued Parliament merely to avoid answering questions about Afghan detainees there might be a basis for the indignity the opposition feigns. But Harper had a quick look at the polls before he called G.G. Michel Jean and you can rest assured that the tale of a terrorist who claims to have been roughed up after our soldiers handed him to Afghan authorities is destined for obscurity...

Burqa tolerance points to a leadership vacuum

Par Dan Delmar le 11 février 2010

The lack of political courage across all levels of government and most political parties is nothing short of shameful. The burqa (or niqab) is possibly the most offensive garment on the face of the earth: A head-to-toe covering worn by women who practice an extremist and some say perverted form of Islam. It is a symbol of repression, misogyny and, as French president Nicholas Sarkozy said last year, “debasement.” It should not be tolerated in any civilized society...

Activists and diplomats unite to help Sun Youth’s Haitian relief

Par Alan Hustak le 11 février 2010

SunYouthBW.jpgSometimes tragedies do bring out the better angels of our nature. And they bring together new allies in common cause to help those who are always at the forefront of relieving human suffering.
Much money has been raised for Haitian relief. World leaders meet at conferences to discuss reconstruction. Great concerts are held. All this is just and right.


Fouetter le chat pour que le chien cesse de japper

Par Pierre K. Malouf le 7 janvier 2010

confused-childbw.jpgAvant et depuis son implantation dans les écoles québécoises, le cours Éthique et culture religieuse (ÉCR) est mitraillé de critiques venant de tous les côtés : catholiques traditionnalistes, défenseurs de la laïcité, nationalistes «identitaires», etc.  Ces tirs croisés n’ébranlent en rien la flopée de théologiens qui dirigent en sous-main notre système scolaire, mais tant pis !  Continuons de répéter  que le roi est nu.



Of scans, profiles and freedoms

Par Beryl Wajsman le 7 janvier 2010

Much time has been spent, and appropriately so, defending our privacy rights in this time of war on terror. The public must be convinced of their importance.  Justice Louis Brandeis called them “the most prized right of civilized nations.”

Louis « le Pieux » Cornellier, sublime gardien de l’orthodoxie politico-religieuse

Par René Girard le 7 janvier 2010

Dans les sphères rocambolesques du nationalisme québécois, il m’arrive parfois, au hasard de mes lectures, de tomber sur un article dont le titre accrocheur m’invite à lire plus avant. Parfois, c’est un auteur particulier qui m’attire, et il est vrai que j’en chéris quelques-uns. Louis Cornellier, dit « le Pieux », est l’un d’eux car je suis toujours certain qu’il ne me décevra pas. En effet, je serais bien déçu s’il fallait qu’un jour ses propos me plaisent, quoique je n’ai aucune crainte à cet égard. 

‘It sounds like a whisper!’

Par P.A. Sévigny le 7 janvier 2010

Folk artist Tracey Chapman may be right. When people start talking about a revolution, it really does sound like a whisper. 
“People are angry,” said Maison du Partage food bank director Madeleine Daoust.”…really angry. There’s a lot of tension in the air and people are beginning to lose patience ….They know something’s wrong and for once, they’re not to blame.”

Pour une vraie commémoration de la Bataille des Plaines

Par Bernard Amyot le 7 janvier 2010

Le 13 septembre 2009, la tenue d’une commémoration du 250ème anniversaire de la bataille des Plaines d’Abraham aurait été importante pour l’ensemble des Canadiens et ce, à plus d’un titre.  Il est encore temps de faire l’effort pour aller au-delà du délire de la dernière année et vraiment comprendre la falsification historique des indépendantistes à ce sujet.

A season of conscience

Par Beryl Wajsman le 3 décembre 2009

Many people deride the generosity of spirit and selflessness of action that pervades our civic life during this time of year. They call it hypocritical. A passing fancy. They should not do that. This season of conscience is no longer limited to the twelve days of Christmas. It seems to start somewhere around mid-November – when lights begin to splash the city nights – and end around mid-January when they are taken down. Two months out of twelve where conscience trumps competition and compassion is prized above contempt. One-sixth of the year. It’s not perfect, but we should make the most out of it...

Inutile de vous faire vacciner, la fin du monde s’en vient

Par Pierre K. Malouf le 3 décembre 2009

Jean-François Revel écrivait  que pour combattre le mensonge rien n’est plus efficace que la vérité. Contrer une fausse information en la censurant donne toujours de moins bons résultats que le simple fait de lui opposer une information exacte. Voilà un beau principe...  auquel je n’ai jamais pu me rallier sans réserve. Un autre grand auteur, que j’admire tout autant que Revel, mais pour d’autres raisons, Eugène Ionesco, ne disait-il pas, preuves à l’appui, que « la vérité n’intéresse personne » ? Entre l’optimisme de Revel et le pessimisme de Ionesco, mon coeur à longtemps balancé. Aujourd’hui je suis fixé: des événements récents ont en effet démontré sans l’ombre d’un doute que Ionesco avait raison...

Anti-poverty activists lead major protest over Quebec’s “empty action plan”

Par Beryl Wajsman le 3 décembre 2009

Hundreds of anti-poverty and social advocacy leaders and activists turned out recently to protest the opening of the Quebec government’s third phase of consultations on the formulation of a concerted provincial plan to significantly reduce poverty over the next ten years. Their complaints, which were first heard in the summer at the time of earlier phases of the consultation process, center around their perception that the government does not really want input from  fontline groups and that these meetings are just so much window dressing. The hearings are taking place under the name “Le Rendez-vous de la solidarité 2009.”

Enquêtes sur le monde de la construction: indépendante, la SQ?

Par André Malouf le 3 décembre 2009

iv472_20040064_badge_surete_resize.jpgLe ministre de la Sécurité publique a chargé la Sûreté du Québec  d’enquêter sur les faits et allégations entourant l’immixtion du crime organisé dans le monde de la construction et les affaires municipales où la corruption régnerait. Cela suffira-t-il à redonner confiance ?
Une organisation policière comme la SQ est une immense machine à renseignements où les haut placés apprennent tout d’en bas sans avoir toujours pleine latitude pour décider qu’en faire. En cas de dilemme, ils se croient obligés de consulter les autorités politiques, ce qui n’est pas toujours conciliable avec la prétendue indépendance du pouvoir judiciaire. Mais allez faire autrement quand telles ont toujours été les règles.

Citizen Chen

Par Akil Alleyne le 3 décembre 2009

I have always believed that the citizens of a free society should not be punished for acting, within reasonable bounds, to protect themselves or their property from criminals. When the police are able to deal with the robber or attacker in a timely and effective fashion, the job should indeed be left to them. When this is not the case, individuals who are able to bring the perpetrators to heel in a responsible manner should not flinch from doing so. Nor should the state penalize them for doing what needed to be done, which officers of the peace may have been unable—or unwilling—to do...

Handicapped woman meets rigid bureaucracy

Par Dan Delmar le 3 décembre 2009

Teri-Lee Walters has been in a wheelchair since the age of 13 and is hurt that, in 2009, handicapped persons are still have trouble exercising their most basic rights as citizens. 
On Sunday, Nov. 1 – municipal election day – Walters and her 75-year-old grandmother made their way to the polling station at St. Gabriel School in Point St. Charles. It was not made clear, Walters said, that she was supposed to vote in advance because of her disability...

École polytechnique: Remember, remember the 6th of December

Par Jessica Murphy le 3 décembre 2009

Just after dark on Wednesday, December 6, 1989 - a drizzling and foggy early winter day in Montreal - Marc Lepine walked through the doors of Universite de Montreal's Ecole Polytechnique with a hunting knife and a .223 Remington concealed in a bag.
He was dressed in a pair of blue jeans and Kodiak boots...


Editorial Staff

Beryl P. Wajsman

Redacteur en chef et Editeur

Alan Hustak

Senior Editor

Daniel Laprès

Redacteur-adjoint

Brigitte Garceau

Contributing Editor

Robert J. Galbraith

Photojournaliste

Roy Piberberg

Editorial Artwork

Mike Medeiros

Copy and Translation

Val Prudnikov

IT Director and Web Design

Editorial Contributors
La Patrie