The Métropolitain

Auteurs > Jeff Plante

Jeff Plante

Pourquoi Je suis devenu un 450

Par Jeff Plante le 18 juillet 2012

Plante_Jeff.jpgJ'ai aimé cette ville à un point tel qu'à l'époque j'avais joint les rangs de l'équipe du maire Bourque, un maire certes mal aimé, mais qui avait une qualité intrinsèque : celle d'aimer sa ville, c'en était presque charnel. Je me souviens très bien comment à chaque conseil, malgré nos opinions politiques disparates nous avions le sentiment de travailler pour quelque chose de plus grand que nous. Chaque entreprise que nous amenions, chaque tournage international, chaque projet immobilier, chaque événement d'envergure qui s'arrêtait chez nous étaient pour nous une petite victoire.